27/09/2006

Pensée du jour

14:31 Écrit par Carole dans Pensées | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

 

 

C'est la fête de la communaufrançaise ce qui signifie que les gamins sont en congé,
Ce matin nous avons donc décidé, Jordan, Douglas et moi, de prendre noslos et d'aller faire une longue promenade
,
Qu
el beau moment, Jordan et moi chantions à tue tête des chansons d'Obispo, d'Axel Red et de Natasha Saint Pierre.


J'aime tant ces moments de complicité entre les gamins et moi, je me sens très proche d'eux et je trouve que j'ai vraiment beaucoup de chance qu'ils soient ce qu'ils sont......

A part cela, je vous souhaite une très bonne après midi.....

13:57 Écrit par Carole dans Quotidien | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/09/2006

J'aime l'automne

 

Je viens d'aller faire une  longue balade à vélo et les couleurs d'automne commencent à faire leur apparition !

 

Je trouve cela tellement magnifique, le jaune, l'ocre, l'or et l'orange, quelques feuilles volent de çi-de là, et les températures sont encore très raisonable.

De temps à autre un papillon se dépose sur une fleur, c'est magique.

 

Et vous, vous aimez l'automne ????

15:39 Écrit par Carole dans Quotidien | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

25/09/2006

Et si tu n'existais pas

 
 
 
Et si tu n'existais pas,
D
is-moi pourquoi j'existerai
s.
Po
ur traîner dans un monde sans to
i,
S
ans espoir et sans regrets
.

Et
si tu n'existais pas,
J
'essaierais d'inventer l'amour,

C
omme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour
.
Et
qui n'en revient pas.


Et
si tu n'existais pas,
Dis-
moi pour qui j'existerais.
Des passantes endormies dans mes bras
Qu
e je n'aimerais jamais.

E
t si tu n'existais pas,
Je ne serais qu'un point de plus

Dans ce monde qui vient et qui va,
J
e me sentirais perdu,

J'au
rais besoin de toi.

Et si tu n'existais p
as,
D
is-moi comment j'existerais
.
Je
pourrais faire semblant dtre moi,

M
ais je ne serais pas vrai.

Et
si tu n'existais pas,
Je crois que je l'aurais trouvé,

L
e secret de la vie, le pourquoi,
Si
mplement pour te créer

Et p
our te regarder.

13:56 Écrit par Carole dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

GRRRRR!!!!!

Ce week end commençait merveilleusement bien,

 

Vendredi soir, nous avons fêté l'anniversaire de ma petite belle fille, j'avais mis les petits plats dans les grands et cuisiné toute la journée,

il faut dire que j'adore cela !!!!

les zakouskis, apéro, chips et autre...

Des recettes expérimentées pour l'occasion,

bref une superbe journée de préparation et une soirée des plus agréable...

 

 

Samedi, nous sommes allés manger chez mon papa,

ben oui, manger, vous lisez bien,

et eux aussi se sont déchainés,

gnocchis, salade de fruits de mer, raviolis aux épinards et aux potirons, zambone, gateaux.....

 

et une ambiance excellente !!!

 

C'était oublier que depuis près d'un an, j'ai une alimentation très équilibrée et que de plus je n'ai plus de vésicule, ce qui signifie que les graisses passent beaucoup moins facilement.

 

Résultat des courses,

indigestion, migraine, et dimanche au lit........

 

Oui mais dimanche, c'était le rendez-vous de skynet... Quel gâchis !!!!!!

Je suis vraiment triste et décue de n'avoir pas pu y participer !!!!

 

 

 

 

08:55 Écrit par Carole dans Quotidien | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

20/09/2006

Guerre de bisous

10:38 Écrit par Carole dans Pensées | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Démonstration pas très catholique

Un curé de campagne, lassé d'entendre toutes les turpitudes de ses ouailles
en confession, décide un beau dimanche qu'une démonstration visuelle donnera
plus de poids à son sermon du dimanche sur le thème du pêché.

Devant ses paroissiens, il place donc 4 vers de terre dans 4 bouteilles :
Le premier ver est placé dans une bouteille d'alcool, le second dans une
bouteille pleine de fumée de cigarette, le troisième dans une bouteille
d'eau provenant de la maison close de la ville. Puis le dernier est placé
dans une bouteille vide en compagnie d'un chapelet et une croix.

À la fin de son sermon, le pasteur donne les résultats de l'expérience :
Le ver dans la bouteille d'alcool est mort; le second dans la bouteille
pleine de fumée de cigarette est mort ; le troisième dans la bouteille de
d'eau provenant de la maison close est mort; enfin, le dernier placé dans la
bouteille avec la croix et le chapelet a survécu !!

Le prêtre demande alors à l'assemblée :
Quels enseignements pouvons-nous retirer de cette démonstration ?

Et l'on entend la voix d'un petit vieux du fond de l'église :
Eh bien, je crois que c'est clair: tant que nous boirons, fumerons et
baiserons, nous n'aurons pas de ver!

07:24 Écrit par Carole dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |